ALAmierda

"La cobardia de los Occidentales me asusta tanto como los islamistas" - Ibn Warraq

12.12.05

Grupos musulmanes se oponen en Francia a una obra de Voltaire

Un nuevo ejemplo de lo que nos espera. Un nuevo episodio que demuestra lo tolerante, pacífico y bondadoso que es el Islam.
Lo cuenta hoy "Le Figaro".
VOLTAIRE suscite toujours la polémique, même au coeur du pays de Gex, où il vécut les dix-huit dernières années de sa vie. C'est plus particulièrement la pièce Le Fanatisme ou Mahomet le prophète mise en scène par Hervé Loichemol et programmée jeudi dernier à Saint-Genis-Pouilly (Ain) qui a déclenché les foudres de plusieurs associations musulmanes locales et de représentants de la mosquée de Genève.

Dans des courriers adressés au maire de la commune, ces associations se sont déclarées opposées à la représentation. «Cette pièce est une attaque explicite contre les valeurs de paix de l'islam. Elle constitue une insulte envers toute la communauté musulmane du pays de Gex et est de nature à troubler l'ordre public», était-il indiqué. Des pressions du même ordre ont été adressées au Théâtre de Carouge, à Genève où la pièce était jouée samedi soir.

10.12.05

Los 12 chistes que la ONU y la Conferencia Islámica quieren censurar

Fjordman, the Norwegian blogger (how sorely his invaluable reports from Scandinavia will be missed when he quits blogging next week) reports that Louise Arbour, the United Nations High Commissioner for Human Rights, has expressed her concern over the 12 cartoons depicting the prophet Muhammad which were published in the Danish newspaper Jyllands-Posten last September. Ms Arbour says that the UN experts on racism will deal with the matter.
The 56 member countries of the Organization of the Islamic Conference (OIC) are currently meeting in Mecca to discuss joint action against Denmark because the Danish government has refused to call Jyllands-Posten to account and restrict the freedom of the Danish press. According to Muslims it is blasphemy to depict the prophet and the paper should apologize for having done so. Eleven Muslim ambassadors to Copenhagen had asked the Danish Prime Minister to ensure that such an apology would be forthcoming.
Más en "The Brussels Journal".